Back to All Events

Conversation avec Kudsi Erguner : l'héritage musical des Sépharades ottomans

Issu d’une famille de musiciens, Kudsi ERGUNER a eu l’opportunité de côtoyer de nombreux grands musiciens de l’ancienne génération et s’est imprégné à leur contact, d’un style authentique, reflet de siècles de culture musicale. Il est, en musique savante ottomane, le seul musicien turc de sa génération à avoir reçu, de son père, un enseignement direct comme le veut la tradition orale. D’autre part, ayant participé aux réunions de plusieurs confréries soufies, il a suivi leur enseignement non seulement spirituel, mais aussi musical.

En 1972, il vint s’installer à Paris pour étudier l’architecture et la musicologie, et obtint avec succès ses diplômes.

Les nombreux concerts dans lesquels il s’est produit, tant aux Etats-unis qu’en Europe, ont fait découvrir la musique savante Ottomane et la musique Soufie d’Istanbul au public occidental. Lors de ses recherches sur les musiques d’Inde, du Pakistan et de Turquie, il a enregistré plusieurs genres musicaux authentiques peu connus, qui ont été publiés en Europe.Il a également constitué, en Turquie, des ensembles pour interpréter des styles de musique quasiment abandonnés, suite à un mouvement de modernisation systématique du pays.

Il a écrit l’Hagiographie d’un maître soufi du XIIIe siècle : Hadji Bektash Veli. Il a traduit en français des paraboles et contes issus de l’œuvre majeure de Djelaleddine Rumi. Il a également écrit une autobiographie, sur le titre ‘’La Fontaine de la Séparation’’ qui apporte un témoignage inédit sur les conflits entre la modernité et les cultures traditionnelles, notamment celles du Soufisme. Son livre ‘’La Flûte des Origines’’ a été publié en 2013 dans la collection de la ‘’Terre Humaine’’ des éditions Plon. Son dernier livre ‘’ Les deux Océans’’ (Bir Neyzen iki Derya) est publié en 2016 dans la collection Timas en Turquie.

Les nombreux CD parus en Europe, aux Etats-Unis, au Japon et en Turquie, constituent aujourd’hui un vaste catalogue exposant non seulement l’interprétation authentique et la créativité de Kudsi Erguner, mais présentent aussi un large éventail pour découvrir les différentes facettes de la musique Ottomane.

Il a collaboré également avec de grands artistes Européens pour des concerts, des musiques de films, des pièces de théâtre et de ballet (Peter Brook, Carolyn Carlson, Maurice Béjart, Peter Gabriel, Robert Wilson, Georges Aperghis, Tony Gatliff, Didier Lockwood, Michel Portal, Marc Minkowski, Sarkis, Fazil Say, Mehmet Ulusoy, Michel Godard, Renaud Garcia-Fons, Hilliard ensemble, Ensemble Lycourgos Angelopoulos, Atlas Ensemble, Markus Stochausen, Bartabas, Bojan Z...)

En 1980, il a créé à Paris l’association RUMI où il a enseigné durant vingt années la tradition Soufie et la musique savante et soufie selon la tradition originale.

Il a créé Bîrun Ensemble avec la collaboration de Fondation Cini à Venise, où il organise régulièrement des séminaires sur les musiques Ottomanes. Il enseigne aussi la musique Ottomane et la théorie des Maqâms au conservatoire de Codarts à  Rotterdam.

En septembre 2016, Kudsi Erguner est invité dans le cadre du Festival des musiques sacrées à Jérusalem pour un concert avec son ensemble, sur le thème : les Maftirims dans la musique classique ottomane.

Earlier Event: February 10
Tou Bishevat
Later Event: March 12
Pourim !